MANGER

 

Manger dehors en NZ peut s'avérer cher et décevant si on s'attend à un service et menu brasserie. 

Un peu partout sur la route, les classiques boui-boui de fish and chips sont plutôt bons, demander aux locaux pour leur adresse préférée. 

Les classiques butter chicken indien sont plutôt réussis aussi.

Il y a une glacière dans le van. En plein été, s’arrêter dans un camping avec cuisine et frigo permet de prolonger la vie de la viande et des légumes, congeler les blocs de glace et une bouteille d’eau pour garder frais. Les stations essence vendent trop souvent des trop gros sacs de glace pour la glacière. Les ruisseaux sont bien frais, mais ceux qui sont après les élevages de vache ou moutons peuvent être pollués, éviter d’y laisser des bouteilles d’eau et de boire par la suite au goulot… surtout s’il y a trop d’algues longues sur les roches dans l’eau.

Il y a quelques marchés les weekends dans les plus grandes villes.

Les supermarchés les plus fréquents sont New World (kiwi), Countdown (Australien), Pak N Save(?). choix de legumes, viande, poisson,…

Dans les plus petites villes, il y a les classiques Dairy Market, souvent rien de frais, plutôt du sous-vide, surgelé, conserves… pas vraiment de choix.

Sur les petites routes, ne pas hésiter à s’arrêter aux maisons qui ont des écriteaux “Veggies”, “Fruits”… souvent du jardin. S’il n’y a personne, laisser la somme indiquée dans la boite disponible.

Ne pas hésiter à s’arrêter dans une butchery sur la route pour la viande, grillades du soir, qui ne tiendrait pas la route dans la glacière.

Découvrir le lait de coco en poudre pour ses céréales, le lait frais ne fait pas long feu dans un van foncé en plein été.